À PROPOS DU PARTENARIAT MONDIAL POUR L’ÉDUCATION

Le GPE est le seul partenariat multilatéral et le seul fonds dédié exclusivement à l’éducation dans les pays les plus pauvres de la planète. Il regroupe les pays en développement partenaires, les pays donateurs, les organismes multilatéraux, les organisations de la société civile, les enseignants, les fondations philanthropiques et le secteur privé. Le GPE rassemble et amplifie les compétences et mobilise les ressources d’une multitude d’acteurs pour aider les pays en développement à obtenir des résultats en matière d’éducation.

Il oeuvre à l’accroissement des possibilités d’apprentissage de qualité, inclusif et équitable, en soutenant les efforts des pays à revenu faible ou intermédiaire (tranche inférieure) pour renforcer leurs systèmes éducatifs. Voici les objectifs du Plan stratégique pour les cinq prochaines années (GPE 2020). Ce plan inclut un cadre de résultats détaillé comprenant 37 indicateurs ventilés par sexe. Les indicateurs permettent également de suivre comparativement les progrès accomplis dans les pays touchés par la fragilité ou les conflits. Le cadre de résultat crée une dynamique inédite de responsabilité mutuelle pour les parties prenantes dans le domaine de l’éducation.




AIDER LES PAYS EN DÉVELOPPEMENT PARTENAIRES À OBTENIR DES RÉSULTATS

Depuis sa création en 2002, le GPE a collaboré avec plus de 60 pays en développement partenaires pour améliorer les plans sectoriels de l’éducation et leur mise en oeuvre. Avec l’appui du GPE, les pays ont amélioré les systèmes d’évaluation des connaissances et la formation des enseignants et ont établi des systèmes d’information de gestion. Les financements accordés par le GPE ont permis de réunir les conditions élémentaires en matière d’éducation, notamment la construction de salles de classe et la fourniture de matériels d’apprentissage dans les communautés les plus vulnérables.

Le GPE consacre 60 % de ses dépenses aux pays touchés par la fragilité ou les conflits. Les deux tiers des enfants non scolarisés du monde vivent dans ces pays, et 63 % des enfants réfugiés vivent actuellement dans des pays partenaires du GPE. En dépit d’obstacles considérables, le taux d’achèvement du cycle primaire dans les pays touchés par la fragilité ou les conflits partenaires du GPE est passé de 58 % en 2002 à 68 % en 2014. Cela signifie que même dans les communautés les plus vulnérables, plus de 5 millions d’enfants supplémentaires achèvent le cycle primaire.


L’appui fourni par le GPE a permis d’obtenir les résultats suivants dans les pays partenaires:

+ 64M

2002

2014

64 million

d’enfants en plus sont scolarisés dans le cycle primaire en 2014 par rapport à 2002

63%

73%

2002

2014

73%

ont achevé le cycle primaire en 2014 contre 63% en 2002


56%

71%

2002

2014

71%

le taux d’achèvement pour les filles était de 71 % en 2014 contre 56 % en 2002

Filles

Filles

38%

50%

36%

47%

2002

2014

2002

2014

50%

le taux d’achèvement du premier cycle du secondaire était de 50 % en 2014 contre 38 % en 2002 (et est passé de 36 % à 47 % chez les filles)


« Le Partenariat mondial pour l’éducation offre aux enfants marginalisés une éducation de qualité en coordonnant les activités de nombreux acteurs du secteur de l’éducation et en proposant une aide sans redondance tout en suivant les orientations données par les responsables locaux. »

Groupe de personnalités de haut niveau chargé du programme de développement pour l’après-2015 du Secrétaire général de l’ONU

GPE 2020 PLAN STRATÉGIQUE 2016-2020

VISION


Assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité, et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie.




MISSION


Mobiliser les énergies à l’échelle mondiale et nationale pour offrir à tous une éducation et un apprentissage équitables et de qualité grâce à un partenariat inclusif, à la promotion de systèmes éducatifs efficients et efficaces et à l’accroissement du financement de l’éducation.




BUTS


1. Des résultats scolaires meilleurs et plus équitables

2. Renforcement de l’équité, de l’égalité des sexes et de l’inclusion





3. Des systèmes d’éducation efficaces et efficients




OBJECTIFS


À L’ÉCHELON NATIONAL

1. Renforcer la planification et la mise en oeuvre des politiques dans le secteur de l’éducation

2. Favoriser la responsabilité mutuelle grâce à une concertation sur l’action à mener et un travail de suivi inclusifs

3. Veiller à l’efficience et à l’efficacité de la mise en oeuvre de l’aide du GPE





À L’ÉCHELLE MONDIALE

4. Mobiliser des financements plus importants et de meilleure qualité

5. Renforcer le partenariat